Site officiel du Triathlon Club Nantais

31/05/2018

Triathlon de Laval (53)

posté à 10h33 dans "Résultats"

Retour de Vincent BRIAND sur le triathlon de Laval de dimanche dernier. Il peut etre parfois perilleux de faire de grosses sorties vélo, avec contraintes de braquet, la veille en terme de dommages musculaires, prejudiciables pour le lendemain.

RD

« Je me suis inscrit sur le triathlon de Laval format M.
En effet trois semaines après le triathlon de Saint Julien de Concelles il était temps de passer la deuxième sur ce courte distance réputé pour être difficile à vélo.
Si on en juge par les vélos présents dans le parc (beaucoup de roues pleines), le plateau a l’air très relevé ^^
Blague à part, on peut noter la présence de Toumy Degham qui est le grand favori.
La météo est parfaite avec un peu de vent.
Les féminines s’élancent 10mn avant les hommes.
Le départ est donné, c’est parti pour 1500m de natation dans la Mayenne où le courant se fait ressentir.
Ça bataille pas mal sur les 300 premiers mètres.
L’objectif était de nager « fort » sur les bras en mettant très peu de jambes (surtout après les 4 heures de vélo et les bosses de la fosse garreau effectuées la veille).
Je prends mon rythme dès la première bouée en nageant avec un groupe de 4.
Les derniers 300 m à remonter le courant sont plus compliqués pour certains et je grappille quelque place.
Je sorts de l’eau 75eme en 28’30 prêt à attaquer le vélo.
La transition se passe bien et c’est parti pour 38,5 km à effectuer sur 2 boucles.
Les 5 premiers kilo sont roulant avec un vent favorable.
La première bosse arrive et se passe sur le grand plateau. Je remonte 5 places.
Je prends le temps de bien m’hydrater et de manger une barre de céréale.
La 2ème côte qui est plus longue se fait sur petit plateau mais sans tourner trop les jambes pour ne pas exploser au niveau du cardio.
La 2eme boucle se passe bien également et je pose le vélo 60eme dans le parc.
J’attaque la CAP confiant où je ne me sens pas épuisé physiquement ... je me trompais.
Même en étant parti lentement, au bout du 1er kilo les crampes aux quadri se font ressentir.
Je ne m’arrête pas mais je prends une allure footing. La douleur diminue légèrement mais dans une descente au bout de 2,5 kilo les crampes aux ischios arrivent et la c’est horrible.
Je m’arrête au 1er ravitaillement pour m’étirer et boire.
Le vélo de la veille laisse des traces !
Je ne sais pas si je dois arrêter ou continuer.
Je continue quand même mais sans intérêts à part se faire mal.
Au final une CAP catastrophique où je marche 4 fois.
Je finis 113eme (73 places perdus en CAP !!) complètement lessivé.

Le retour en voiture était très long et les crampes ont continuées dans la nuit.

La semaine prochaine Port Brillet en roulant plus tranquillement la veille de la course. »



 

 

resultat M


Autre news:
25/11/2018 : Le site du TCN faite peau neuve
21/11/2018 : ClassTri départemental 18 Novembre 2018
14/11/2018 : Marathon de New York - NYC (USA) - 4 Novembre 2018
11/11/2018 : Triathlon Ocean Lava - Lanzarote (ESP)
10/11/2018 : Trail de Saint Fiacre sur Maine (44)
08/11/2018 : Triathlon de Davis (USA)
06/11/2018 : Corrida de Guérande (44)
05/11/2018 : SwimRun de Royan (17)
03/11/2018 : Tour de Nouvelle Calédonie
02/11/2018 : CLM du 27/10/2018


» Consulter les archives

RSS