Site officiel du Triathlon Club Nantais

09/07/2017

Triathlon X (UK) / Altriman

posté à 10h24 dans "Résultats"

Le 17 juin dernier, Damien BOIX alias La Tortue était au départ du Triathlon X situé au nord de l'Angletterre au dessus de Liverpool et Manchester et au niveau de l'ile de Man.

 

Il nous raconte cette aventure d'il y a 3 semaines alors qu'hier (8 juillet), il est devenu une nouvelle fois finisher de l'Altriman en 16h33 avec un autre TCNiste, notre trésorier Emmanuel CAVELLEC qui lui termine en 18h10.


"Le « triathlonX », késako ???

Non, ce n’est pas un triathlon interdit au moins de 18 ans ! Le « X » c’est pour X-trem, pour coller à la mode actuelle du « toujours plus dur » qui fait rage depuis quelques années dans tous les sports d’endurance et le triathlon n’échappe pas à la règle. Course très peu médiatisée contrairement au Norseman au niveau européen ou à l’Embrunman en France, j’ai connu cette course par hasard grâce à un magazine anglo-saxon (220triathlon) qui la classe comme l'ironman "le plus dur du monde". Ce genre de classement m'a toujours fait marrer, car c'est très subjectif et dépend des qualités de chacun, mais j'étais curieux de voir ça...et je n'ai pas été déçu !

 

Au programme, au nord de l'Angleterre, dans la région du Lake District, une distance Ironman, mais sur terrain de jeu sévère :

- 3,8 km de natation en lake (eau à 15°C)
- 180 km (3400 m de D+) de vélo avec 8 cols et de nombreux passages annoncés à 20 et 25%, et même un à…33% ! si si, ça existe, je peux en témoigner !
- 45 km de course à pied trail (1600 m de D+), avec un aller-retour au sommet de Scafell Pike, à 1000m d’altitude, le plus haut sommet d’Angleterre.

 

L’organisation est super cool, la course est fantastique, les paysages d'une beauté éblouissante, avec des passages complètement isolés loin de toute civilisation. En vélo, les cols s'enchainent les uns après les autres, espacés de vallées ou de plateaux verdoyants. La course à pied est vraiment très dure, avec une montée interminable sur des chemins rocailleux et dans des pierriers, mais la vue au sommet est magnifique, d'autant qu'on a eu un beau soleil toute la journée. Je ne sais pas si c'est l'IM le plus dur du monde (en tout cas, c'est bien plus dur que l'Embrunman, mais bien moins que l'Evergreen228), mais c'est un des plus beaux que j'ai courus (et j'en ai fait un paquet !).

 

Ce fut donc une magnifique journée, partagée avec mes enfants qui m'ont suivi et aidé toute la journée. Quel plaisir de partager des moments pareils en famille !!!

Pour moi, le bilan de ce genre de course est avant tout émotionnel mais  pour les puristes qui n'aiment que les chiffres, ça donne ça :

36ème sur 78 finisher (200 au départ, soit 1/3 de finisher seulement, c'est du lourd !), 4ème en + de 50 ans.

1h20 de natation, 8h20 de vélo, 7h50 de trail pour 17h55 au total (14h26 pour le vainqueur, un extra-terrestre !).

 

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez aller lire mon récit complet sur kikourou (avec de jolies photos faites par ma grande). Bonne lecture et à bientôt pour de nouvelles aventures...

www.kikourou.net/recits/recit-19538-triathlonx-2017-par-la_tortue.html

 

La Tortue

 

SP

 


Autre news:
20/01/2018 : Champ. Départemental de Cross à Guéméné-Penfao
16/01/2018 : Soirée galettes de rois
14/01/2018 : Bike & Run des étangs de Saint Nazaire
03/01/2018 : Corrida de la Beaujoire
24/12/2017 : Corrida de REMOUILLE (44)
22/12/2017 : Corrida du Pouliguen
18/12/2017 : Nos jeunes sur les cross scolaires (UNSS & UGSEL)
12/12/2017 : Foulées Hélyce
11/12/2017 : Championnat de France Universitaire Cross
10/12/2017 : Fin de saison à La Rochelle pour Alexandre Paviza


» Consulter les archives

RSS