Site officiel du Triathlon Club Nantais

28/06/2017

Triathlon L de Deauville

posté à 18h54 dans "Résultats"

On continue avec les résultats du WE dernier avec le triathlon de Deauville. Si comme Mark, vous avez envie de partager votre expérience de course, n'hésitez pas à envoyer un mail à communication@triathlon-club-nantais.com

 

Nous étions 2 du club au départ du L de Deauville samedi avec Julien Gagnot. On est parti ensemble vendredi matin pour faire une petite reconnaissance en fin de journée du parcours vélo avec Benoît, un ami de Julien, qui connaissait le parcours. Pour nous, c’était notre première!

Tout le monde s’inscrivant à Deauville entend parler de la côte Saint Laurent et ses pourcentages (1km avec à la fin environ 100m à 16%!). Il faut la passer 2 fois avec un tour de 42km pour 1356m de dénivelé total sur les 85km...

On a donc essayé la bête le vendredi pour éviter les surprises… C’est  vraiment raide. On a pas de bosse comme ça dans le secteur. 

Pendant la course, Benoît nous prévient qu’il y a une ambiance de feu dans la côte qui est située  à peine à 2km du départ vélo: speaker, foule comme à l’Alpe d’Huez. ça s’est confirmé le lendemain.

Le lendemain matin on se retrouve dans le parc avec Julien. Le départ est à 11h30. 

Les chaleurs des derniers jours (et oui, il a aussi fait chaud en Normandie!) ont réchauffé la mer qui est annoncée à 18°C. Par contre, ce samedi le temps est couvert avec 20°C au départ. Moins de risque de surchauffe que les copains la semaine d’avant à Vertou.  

Même pour la natation, ils ont réussi à mettre du dénivelé! Une bonne houle bien hachée par le vent et un bon courant latéral… Je tente ma chance en partant dans le premier des 3 sas (1300 inscrits) Julien choisira le 2ème qui part 1’30 après. Je pars tranquille en essayant de ne pas prendre de bouillon en passant la barre. Avec la houle, c’est difficile de voir les bouées rouges. En plus, ils nous ont mis des bonnets rouges alors quand on lève la tête on a l’impression de voir des bouées partout! Merci l’organisation. 

L’avantage avec les vagues et le courant c’est que tout le monde est vite dispersé et ça frotte pas trop sauf au passage de la 1ère bouée. Je prend mon rythme et les 2 boucles de nat se passent bien. Je suis en 33’ sur la plage (+ 2’ en temps officiel le temps de remonter à l’entrée du parc: elle est très large la plage de Deauville, 33ème temps). 

Après une transition pas très rapide on attaque les choses sérieuses…. A peine 2km pour essayé de se mettre dans le rythme que voilà LA côte! La première montée est terrible après la natation. J’ai bien cru que j’allais devoir mettre le pied à terre. ça promet pour le 2ème passage. Le parcours vélo est vraiment difficile. Il y a 2 grosses bosses (St Laurent et Le Reux), 2 autres assez raides et une multitude de petites bosses. Le revêtement est, comment dire, très champêtre! Je termine le premier tour en 1h26 en étant très prudent et c’est reparti pour le 2ème passage dans la côte Saint Laurent. Je décide de monter en ne regardant pas plus loin que le bout de ma roue, bien concentré. J’arrive à garder mon rythme et ça passe bien mieux que tout à l’heure. Je reprend même du monde alors que ça faisait 1 heure et demi que je me faisait doubler… 

Après les encouragements de la petite famille qui est arrivée, je vois que je suis mieux dans le 2ème tour. J’accroche plus de monde dans les bosses. Je pause le vélo en 2h52 (mais 418è temps).

J’attaque la course à pied sans douleurs particulières et en ayant bien soignée l’alimentation et l’hydratation sur le vélo: on a plus le temps quand on ne va pas trop vite…). 

Un peu comme à chaque fois, je pars trop vite dans l’euphorie de la CAP. Je tiens à environ 4’30/km jusqu’au 8è km et après ça commence à descendre. Le parcours CAP est plat en 4 boucles de 5,250 km. 4 boucles c’est long… Les encouragements familiaux font beaucoup de bien alors je m’accroche mais au 18ème je prend un coup de moins bien. Les arrêts aux ravitos sont de plus en plus longs et la remise en route difficile. Je finis la CAP en 1h43 pour un temps total de 5h16 à la 194ème place. 

Julien fera sa course en mode préparation pour son Ironman de Vichy de cette été (6h16).

Bilan:

C’est une course vraiment difficile au niveau vélo. il n’y a que 85km mais ça grimpe très fort et on est en prise tout le temps. L’avantage c’est que ce n’est pas monotone….

L’organisation est super, d’après d'autres qui peuvent comparer, c’est du niveau Ironman. Il y a une ambiance de folie. un truc de dingue du début à la fin de la course. On est encouragé par la foule dans la bosse et sur le parcours course à pied. Et passer sur Les Planches, c’est sympa. Je pense y retourner l’année prochaine car c’est vraiment une course sympa et l’ambiance permet à toute la famille de passer un bon moment. Des amis normands les ont rejoints avant l’arrivée et ils ont été bluffés!

Bref, je recommande. Il faut juste pas se tromper de développement…

 

Triathon de Deauville - L-  1,9 km /  85 km /  21,1  km - 1014  finishers
Clt Nom Prénom Clt Cat Temps Natation Clt T1 Clt Vélo Clt T2 Clt Cap Clt Clt
1 MAUREL Kévin 1 SEM 04:07:51 00:30:04 1 01:17 1 02:14:57 1 01:20 4 01:20:13 3  
194 BUGEJA Mark 55 VEM 05:16:02 00:35:34 33 02:43 207 02:52:13 418 01:48 66 01:43:44 209 TCN
812 GAGNOT Julien 376 SEM 06:16:36 00:43:41 429 03:15 387 03:06:03 706 03:57 790 02:19:40 908 TCN

 

Lgo

 

Résultats Triathlon L Deauville 2017


Autre news:
24/11/2017 : Assemblée Générale
19/11/2017 : Musca'day Trail
17/11/2017 : Class Triathlon CD44
06/11/2017 : Trail des Templiers
03/11/2017 : SwimRun de Royan
02/11/2017 : Raid multisport Annecy
01/11/2017 : Résultats La Virée des Puces
31/10/2017 : Trail Urbain Nantais
29/10/2017 : Trail de Mauves 14 km
29/10/2017 : 2 Duathlons à la Chaussaire


» Consulter les archives

RSS