Site officiel du Triathlon Club Nantais

02/09/2015

IronMan de Vichy : 2ème session pour Aurélien LETORT...

posté à 15h43 dans "Résultats"

Aurélien LETORT était dimanche dernier pour la 2nde fois de suite au départ du XXL de Vichy....et pour la 2nde fois il est finisher avec un chrono sous les 13h pour cette édition ou il sera passé par la case déshydratation...

 

Bravo Aurélien qui sur la photo était avec sa team de choc pour le soutenir Voici les résultats et son debrief de course :

 

 

Ironman Vichy 2015 - 3,8/180/42km - 1490 partants/1182 arrivants.
Rank Nom Country Div Rank Swim Bike Run Finish
1 Baertsch, Mauro CHE 1 00:54:34 04:31:24 02:52:34 08:23:49
727 Letort, Aurélien FRA 142 01:22:14 06:06:10 05:15:56 12:52:16

 

Debrief d'Aurélien : Ce week-end, direction Vichy, pour ma deuxième distance "full", et mon premier "IronMan". En effet, j'ai eu la chance de faire Vichy sous le label Challenge l'an dernier, avec un premier temps de référence à 11h03. J'arrive cette année avec l'ambition de passer sous les 11h, et d'être enfin un IronMan :). Soit dit en passant, un peu malgré moi, puisque je me suis inscrit avant que l'épreuve ne se fasse racheter.


Tout d'abord, chapeau à l'organisateur. Ca reste une très très belle organisation, même si comme le résume bien mon garçon de 9 ans : l'an dernier avec Challenge, ils étaient plus gentils car on pouvait finir la course avec son Papa ou sa Maman, et cette année, c'est plus classe. C'est mignon et bien résumé !
Au menu, des bénévoles hypers sympa, toujours au petits soins, et jamais de temps d'attente. Pasta party sympathique le Vendredi soir, et Samedi pour la famille avec ironkids et irongirls sous un soleil déjà très généreux : 34°C, pas de nuage.

 

Enfin le dimanche matin. Le suspens se lève rapidement, eau à 23,6°C, la combi sera autorisée. Je pars dans la deuxième vague amateur à 7h08. Plan d'eau calme, il y a de la place, ca va bien. Australienne, et je suis pile sur le même temps que l'an dernier, sur une base de 1h15. Mais la deuxième partie va avoir raison de cet objectif puisque je chope une énorme crampe au mollet gauche, alors que je n'utilise quasiment pas les jambes en natation. Terrible et très dure à faire passer. Avec le recul, peut-être le piétinement de la veille, un petit footing le soir aurait peut-être fait du bien . A débriefer avec Rodolphe.
Enfin la fin de la natation. Je redoute le retour sur terre, et effectivement, je rejoins la tente de transition en boitant légèrement.
Heureusement, sur le vélo, ce n'est plus qu'une simple gêne qui s'estompera au bout de 80km. Mais focalisé sur ce mollet, je vais faire une énorme erreur : ne pas boire assez. Résultat, une deuxième moitié vélo plus difficile. Je pense que beaucoup se sont fait avoir. Le mélange très grosse chaleur (35°C) et vent de face assez fort qui l'estompe, ne fait pas ressentir le besoin de boire et les sensations nous trompent.
Je finis tout de même le vélo en 6h (versus 5h30 espéré), mais en ayant toujours le moral.
Le premier tour (4 boucles de 10 kilomètres) du marathon passe bien, puis, le coup de bambou. Il me faudra trottiner, puis m'arrêter totalement pour faire le point et comprendre ce qui m'arrive. Bien que l'estomac soit complètement bloqué, je me décide à descendre un bon demi-litre d'eau et attendre quelques minutes que cela passe. Bien m'en à pris, puisque je retrouve un peu de peps et la force de courir. Ouf. Le 3ème tour est certes difficile, mais je sais que si je vais au bout le mental permettra de passer le 4ème tour. A noter : quelques "allez le TCN" de personnes bien renseignées car accompagné d'un "tu diras bonjour à Rodolphe".
A 5km de l'arrivée, je me rends compte que je peux viser le sub 13 et cela me redonne un objectif sur lequel me mobiliser. J'y vais et ça passe. You are an IronMan ! Wouah, qu'est-ce que c'était dur par rapport à l'an dernier, alors que sur le papier j'étais plus fort. Morale : toujours rester modeste vis à vis d'une distance pareille, et ne pas oublier les fondamentaux : boire ! On se sent tout bête quand on écrit cela mais 300 abandons sur 1500, il y en a un paquet qui se sont fait avoir.


Pas question de rester la dessus, je sens déjà que la distance me rappelle :) L'ironCorsair ? Bel objectif club pour 2016 :)

SP

 


Autre news:
24/11/2017 : Assemblée Générale
19/11/2017 : Musca'day Trail
17/11/2017 : Class Triathlon CD44
06/11/2017 : Trail des Templiers
03/11/2017 : SwimRun de Royan
02/11/2017 : Raid multisport Annecy
01/11/2017 : Résultats La Virée des Puces
31/10/2017 : Trail Urbain Nantais
29/10/2017 : Trail de Mauves 14 km
29/10/2017 : 2 Duathlons à la Chaussaire


» Consulter les archives

RSS