Site officiel du Triathlon Club Nantais

18/01/2010

Mon nom est "Coach", Rodolphe "Coach" Debureau ! Première partie

posté à 22h02 dans "Vie du club"

Vous en rêviez, Rodolphe l'a fait ! Une interview géniale en trois parties de ce garçon qui nous consacre tant de temps alors que nous sommes de si bons nageurs. Au temps pour moi ! Alors que nous sommes de si médiocres nageurs pour la plupart d'entre nous devrais-je plutôt dire.

 

Cette interview est riche ! Riche d'expérience, de pédagogie, de réflexion, de bon sens… Allez, lisez, c'est bien plus intéressant que ce que j'écris.

 

Depuis combien de temps t'occupes-tu des entraînements de natation du TCN ?


Disons que je connais bien le club puisque j’y suis licencié depuis 1994 (après quelques années au Vendée Triathlon) – tour à tour entraîneur bénévole pour la course à pied, membre du bureau, emploi jeune en charge de tous les entrainements et maintenant responsable de 6 des 7 créneaux natation du club. Au cours des dernières saisons, j’ai aussi aidé au suivi de la D1 féminine, organisé des stages et quelques épreuves. Bref, j’ai pu suivre l’évolution du TCN et de ses licenciés sur plus d’une quinzaine d’années.

 

Qu'est-ce qui te plait le plus dans ton métier ?


Aider l’athlète à s’épanouir grâce au sport. Je dois côtoyer environ 280 sportifs âgé de 6 à 82 ans chaque semaine avec, pour chacun, des objectifs bien différents. Le maintien d’une condition physique, d’un réseau social, la préparation à la compétition, le rôle d’éducateur pour les plus jeunes, via la transmission de savoirs, de règles et de valeurs,… Bref, c’est cette variété qui fait la richesse du métier.

 


Qu'est-ce qui est le plus difficile ?


Dans le cadre du TCN, je dirais 2 choses.
Tout d'abord, devoir gérer autant de nageurs (de 25 à 45 suivant les séances)  de niveau hétérogène, avec des ambitions sportives très variées, sur un même entraînement.
Ensuite, à part pour certains, ne pas avoir une vision globale de son entraînement (travail réalisé à vélo et en course à pied). Rien ne sert de chercher à faire gagner à certains athlètes une minute en natation s’ils en perdent deux à vélo. Le triathlon est une discipline à part entière et, à aucun moment,  l’addition de 3 sports séparés.

 

À suivre…

 


Autre news:
16/01/2018 : Soirée galettes de rois
14/01/2018 : Bike & Run des étangs de Saint Nazaire
03/01/2018 : Corrida de la Beaujoire
24/12/2017 : Corrida de REMOUILLE (44)
22/12/2017 : Corrida du Pouliguen
18/12/2017 : Nos jeunes sur les cross scolaires (UNSS & UGSEL)
12/12/2017 : Foulées Hélyce
11/12/2017 : Championnat de France Universitaire Cross
10/12/2017 : Fin de saison à La Rochelle pour Alexandre Paviza
08/12/2017 : SAINTELYON - Raids nocturnes


» Consulter les archives

RSS